news

Réfugiés : les couloirs humanitaires arrivent à l’ONU et se proposent comme modèle reproductible

23 Juin 2016 - NEW YORK, ÉTATS UNIS

réfugiésréfugiésCouloirs humanitaires

Une délégation du ministère italien des affaires étrangères et de la Communauté de Sant’Egidio à New York présente les résultats et les perspectives d’un projet alternatif aux « voyages de la mort »

Partager Sur

Il a été question des couloirs humanitaires le 22 juin au siège de la mission permanente de l'Italie aux Nations Unies, à New York.

Une délégation du gouvernement italien, représentée par le vice-ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Mario Giro, et de la Communauté de Sant'Egidio avec Cesare Zucconi ont présenté l'initiative des couloirs humanitaires.

En présence d'un groupe d'ambassadeurs accrédités auprès de l'ONU et de représentants des organisations internationales, un premier bilan a été fait de l'initiative, fruit d'un accord entre Farnesina, Viminale, Communauté de Sant'Egidio, Fédération des Eglises protestantes italiennes et Table vaudoise, qui a permis jusqu'à ce jour à près de 300 Syriens et Irakiens de rejoindre l'Italie en toute sécurité.

Au cours de la rencontre, on a tout particulièrement souligné le caractère reproductible du projet, en encourageant d'autres pays à adopter l'initiative visant à sauver des vies, à combattre le trafic d'êtres humains en ouvrant des voies légales et sûres d'accès en Europe, en commençant par les personnes les plus vulnérables.