news

Réflexions sur la vieillesse dans la société contemporaine à Moscou. Colloque sur l’ouvrage « La force des années »

11 Avril 2016 - MOSCOU, RUSSIE

PERSONNES ÂGÉESLivresMoscou

Partager Sur

 Vendredi 8 avril, dans la grande salle de la bibliothèque de littérature étrangère, la Communauté de Sant’Egidio a organisé la table ronde de réflexion sur la vieillesse dans la société contemporaine, à l'occasion de l’édition russe du volume “La force des années : leçons de vieillesse pour les jeunes et les familles”.

Dans la soirée sont intervenus le journaliste Vladimir Pozner, l'écrivain Ljudmila Ulizkaja, le président de la Commission pour la charité de ville de Moscou, Père Michail Potokin, le sociologue Dmitrij Rogozin, Svetlana Fayn et Alessandro Salacone, de la Communauté de Sant’Egidio.

Les intervenants ont mis en évidence l'urgence de faire grandir une “culture de l’attention des personnes âgées” dans la société russe, qui est encore trop absente. Dans ce sens, ils se sont mis d'accord (bien que parlant de points de vue différents) sur le fait que pas seulement les institutions mais chacun peut contribuer au développement de cette sensibilité, en commençant par considérer soi-même la vieillesse non pas comme un prolème, mais comme une chance. Dans toutes les interventions est apparue la nécessité de favoriser à tous les niveaux la domiciliarité des services aux personnes âgées comme alternative au placement en institution. L'édition russe de “La force des années” sera un instrument très utile à cette fin. 

Parmi les invités, dans une salle comble, se trouvaient de nombreux jeunes, enseignants à l'université, représsentants de plusieurs fondations et associations qui s'occupent des personnes âgées.