news

Sant’Egidio proche des personnes ayant fui la récente attaque à Kajuru, au Nigéria

15 Avril 2019 - KAJURU, NIGERIA

Le NigeriaPaix

L’engagement de la Communauté pour porter des biens de première nécessité aux victimes

Partager Sur

Après la récente attaque à Kajuru, dans l’Etat du Sud de Kaduna au Nigéria, perpétrée par des extrémistes Fulani, la Communauté de Sant’Egidio s’est faite proche des 283 personnes ayant fui et trouvé un abri dans la ville proche de Kachia, en donnant des biens de première nécessité. Ces personnes s'ajoutent aux déplacés internes qui dans le pays sont près de 2 millions, en particulier dans la région nord-est, à cause du terrorisme. Dans cette seule région, de février à aujourd’hui sont mortes 200 personnes.

Au Nigéria, depuis des siècles existe une lutte entre les bergers fulani d’origine musulmane et les paysans à majorité chrétienne pour le contrôle des ressources économiques comme la terre et l’eau. Plus récemment s’est ajoutée la désertification qui pousse à chercher des terres vers le sud, et l’usage sans scrupules des armes, qui deviennent des instruments de violence et de rapines. Les paysans sont souvent victimes de ces attaques et depuis quelques années le conflit s’est renforcé selon une logique de vendetta. Dans la seule année 2018, en effet, environ 1700 personnes ont été tuées, plus que celles victimes de Boko Haram.

Les prières, les aides et les visites de la Communauté ont été accueillies comme un signe d’espérance et de paix.
 



Sant’Egidio proche des personnes ayant fui la récente attaque à Kajuru, au Nigéria
Sant’Egidio proche des personnes ayant fui la récente attaque à Kajuru, au Nigéria
Sant’Egidio proche des personnes ayant fui la récente attaque à Kajuru, au Nigéria
Sant’Egidio proche des personnes ayant fui la récente attaque à Kajuru, au Nigéria