news

École d’été de la Communauté de Sant’Egidio pour les enfants roms de Castel Romano

24 Juillet 2016 - ROME, ITALIE

Roms et SintisSolidaritéétéEducationenfants

Partager Sur

Après quelques jours pendant lesquels ils sont restés isolés à cause des incendies qui ont touché la via Pontina, les enfants en âge scolaire du campement rom de Castel Romano (le plus grand du Latium, où vivent des centaines de familles) ont enfin pu commencer l'école d'été de la paix avec leurs amis de la Communauté de Sant'Egidio.

Cette semaine, le premier groupe est arrivé à Rocca di Papa où, pendant tout l'été, la Communauté organisera un centre aéré avec des activités pédagogiques, géré par un groupe de bénévoles : ce sont des jeunes, des étudiants, mais aussi des enseignants et professionnels qui ont choisi de consacrer leur été à faire vivre aux très jeunes Roms une sorte de "summer school".
L'initiative poursuit un double objectif : avant tout rompre l'isolement humain et social du campement rom en favorisant une expérience d'intégration, et, en même temps, contribuer au rattrapage scolaire des enfants qui, pendant l'année, ont été à l'école en pointillé ou ont, quoi qu'il en soit, rencontré des difficultés en classe. 

La scolarisation des enfants roms est en effet un facteur décisif pour garantir leur intégration et, pour cela, depuis plusieurs mois, la Communauté de Sant'Egidio a intensifié son engagement pour favoriser la présence régulière à l'école des enfants de Castel Romano.  (Cf. news du 14/03/2016)
Cela a permis à quelque 80 enfants qui avaient abandonné l'école de retourner sur les bancs de la clase.

Un résultat positif qui doit être consolidé. Et l'été peut être un temps favorable et opportun pour le faire.
L'école estivale de la paix, qui a reçu le soutien de fondation Migrantes et du Miur, est composée de cinq classes qui portent chacune le nom d'une couleur de l'arc-en-ciel.

Les enfants passent toute la journée ensemble, entre temps d'étude et jeux collectifs. On est ensemble dans la joie et on apprend beaucoup de choses, qui pourront être mises à profit lors de la prochaine année scolaire.