news

Les couloirs humanitaires, une excellence italienne. Le 31 janvier, nouvelle arrivée de réfugiés syriens. En direct streaming à partir de 7h

28 Janvier 2020 - ROME, ITALIE

Couloirs humanitaires

Partager Sur

Vendredi 31 janvier, 86 réfugiés syriens arriveront à Rome depuis le Liban, grâce aux couloirs humanitaires créés par la Communauté de Sant’Egidio, la Fédération des Églises protestantes en Italie et Tavola Valdese, en accord avec les ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères.

Comme les 2000 autres personnes arrivées à ce jour en Italie, les réfugiés seront accueillis par des associations, paroisses et communautés dans différentes régions italiennes et aussitôt engagées dans un parcours d'intégration à travers l'apprentissage de la langue pour les adultes, l'école pour les enfants et l'insertion professionnelle, une fois obtenu le statut de réfugié. Les couloirs humanitaires, qui sont entièrement autofinancés (par la collecte de fonds de Sant’Egidio et par les recettes du "8 per mille" perçues par Tavola Valdese) et réalisés grâce à un réseau d'accueil capillaire, représentent un modèle efficace, qui conjugue solidarité et sécurité, au point qu'il est déjà reproduit dans d'autres pays comme en France, en Belgique et à Andorre. Ce dispositif a permis l’arrivée en Europe, de manière légale et sûre, de plus de 3000 personnes depuis février 2016.

Suivez la Page Facebook et le site www.santegidio.org pour l'arrivée en direct le matin du 31 janvier

Quatre ans d'engagement de la société civile démontrent qu'il est possible non seulement de sauver ceux qui risquent de tomber aux mains des trafiquants d'êtres humains, mais aussi de mettre en place des parcours d'intégration. À une époque où l'on assiste à la résurgence d'inquiétantes manifestations de racisme et d'intolérance, le modèle lancé par Sant’Egidio et les Églises protestantes (puis reproduit avec d'autres réalités et associations), a suscité l'assentiment d'un grand nombre de personnes et a été soutenu par la générosité de beaucoup d'Italiens (dont certains ont même offert leur maison pour l'accueil) qui se sont impliqués activement, de façon bénévole et gratuite.

Comment soutenir les couloirs humanitaires