news

"Ponts de paix" à Abidjan pour protéger le bien précieux de la paix

26 Octobre 2018 - ABIDJAN, CÔTE D'IVOIRE

#BRIDGESOFPEACE2018
Dialogue interreligieuxOecuménisme

Partager Sur

“Un moment important de prière et de réflexion pour protéger le bien précieux de la paix”. Dans un climat d'inquiétude et de tension, face aux nouvelles violences politiques survenues à la suite des récentes élections administratives, a eu lieu à Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, une rencontre interreligieuse dans l' “esprit d'Assise”. Reprenant les thèmes qui ont marqué la rencontre internationale de Bologne, “Ponts de Paix” a lancé, le 21 octobre dernier, un message fort pour un engagement commun en faveur de la cohabitation.

Dans la Maison de la Communauté de Sant’Egidio à Treichville, le quartier historique de la ville, les responsables des différentes confessions chrétiennes (catholiques, protestants et grecs-orthodoxes) et de l’Islam (le Conseil national islamique et le Haut conseil des Oulémas) ont exprimé, devant les représenants des institutions (dont plusieurs maires) et de la société civile, leur volonté de s'adresser, dans les prochains mois, à tous les citoyens ivoiriens, dans les différentes villes du pays, pour réaffirmer leur dissociation ferme de toute tentative d'instrumentalisation de la religion à des fins politiques, ethniques ou personnelles.

Ils ont donc remis, à travers un groupe d'enfants des écoles de la paix, l’appel commun aux diplomates présents, avec l'engagement d'œuvrer en tous lieux pour la sauvegarde du “bien précieux de la paix” tenant compte aussi du défi que représente une population composée de grandes catégories souffrant de pauvreté et de difficultés sociales, surtout chez les jeunes, en dépit de la croissance économique de ces dernières années.