news

Plus de 130 personnes sans abri mortes à Pecs en Hongrie en l’espace de quelques années. Sant’Egidio se souvient d’elles dans la prière

3 Mars 2016 - PÉCS, HONGRIE

La HongrieSans-abriModesta Valenti

Partager Sur

A Pecs, dans l'église d'Irgalmasok, ce qui veut dire "les miséricordieux", a été célébrée la liturgie en mémoire des personnes sans abri qui ont perdu la vie dans la rue. Avec les jeunes de la Communauté et avec les enfants, on dénombrait quelque quatre-vingts personnes sans abri. Après la liturgie, le déjeuner pris ensemble a permis de renouer avec la joie du repas de Noël.

Emouvante et dramatique l'énumération des 130 noms de pauvres qui, ces dernières années, sont morts dans la rue, dans le froid de l'hiver hongrois. Tous ces noms ont été égrenés au cours de la liturgie : une mémoire qui se fait invocation pour une ville plus humaine.