ROMS ET SINTIS

Roms et Sintis

Partager Sur

Une amitié qui vient de loin

Les activités de la Communauté de Sant’Egidio avec les Roms et les Sintis en Italie commencent en 1982 à Rome avec la rencontre de quelques centaines de personnes Rom Khorakené provenant des différentes Républiques de la Yougoslavie établies dans des camps dans la périphérie est de la ville. Les interventions de la Communauté, réalisées par des volontaires non rétribués, se sont tournées vers les enfants, qui, par ailleurs, représentent la grande majorité de la population rom: des cours d’alphabétisation l’après-midi et l’insertion scolaire dans  les écoles publiques. Ceci a été rendu possible aussi grâce au travail des “Ecoles de la Paix”.  A ce moment-là nous avons également commencé les premières interventions de médiation avec les résidents “gadgé” (ceux qui ne sont pas rom). Le quartier était alors très délabré et la présence du camp avait créé de fortes tensions. Les années suivantes l’engagement de Sant’Egidio s’est poursuivi avec les familles rom pour favoriser l’éducation des adultes, l’insertion dans le monde du travail, l’intégration.


“Droit à l’école, droit à l'avenir”

C’est un programme mis en œuvre par la Communauté de Sant’Egidio pour favoriser la réussite scolaire des enfants rom et sinti, qui a permis l’insertion des enfants à l’école à travers le soutien aux familles. Le programme part aussi du constat qu’il est inutile de se lamenter de l’absence d’inscription ou d’assiduité, de l’échec ou de l’abandon scolaires, du recours des enfants rom à la mendicité, sans créer les conditions nécessaires à leur insertion réelle et effective dans les écoles.

Pour cela nous avons pensé et créé des bourses d’études pour soutenir les familles qui s’engagent à envoyer leurs enfants à l’école avec assiduité. Le programme prévoit le travail de plusieurs éducateurs et médiateurs culturels qui contrôlent le respect de quelques règles auxquelles est conditionnée l’attribution de la bourse d’études:
- ne pas dépasser trois absences mensuelles non justifiées;
- faire rigoureusement tous les devoirs scolaires et participer aux activités extra-scolaires y compris celles de la période estivale;
- avoir au moins un entretien mensuel avec les enseignants ;
- éduquer l’enfant, en toutes circonstances, au respect des autres et de leurs droits et au vivre ensemble dans la société.

Le programme, actif dans différentes villes d’Italie, a donné de bons résultats, avec un pourcentage élevé de fréquentation et par conséquent de réussite scolaire.

 

NEWS #Roms et Sintis


de 1 à 10 sur 17 actualités / événements (en 0,08 secondes) 

news

Roms, le 2 août : souvenir de l'extermination de 4000 personnes en une seule journée à Auschwitz

31 Juillet 2019 - OŚWIĘCIM, POLOGNE

Roms et Sintis

“Honorer la mémoire du génocide des Roms et Sintis pour lutter contre toute forme de racisme”

Tout lire

news

Ouverture en Pologne du congrès des ''Jeunes européens pour un monde sans violence''

21 Septembre 2017 - WIELICZKA, POLOGNE

Roms et SintisL'EuropeJeunes pour la Paix

Plus de 500 lycéens et étudiants d'Europe centrale et orientale ont rencontré Rita Prigmore, survivante du Porrajmos. Un chêne de la miséricorde a été planté dédié par le cardinal Dziwisz à la Communauté de Sant’Egidio

Tout lire
aller à la page

de 2 »