news

Africa Day: attention à la baisse de la coopération liée à la crise du coronavirus

25 Mai 2020

L'Afrique

Celle-ci est plus que jamais nécessaire pour la prévention et pour la relance de l'économie

Partager Sur

Sant'Egidio célèbre aujourd'hui l'Africa Day dans un moment particulièrement difficile pour tout le continent. Si, en effet, surtout dans la région subsaharienne, jusqu'à présent la diffusion du coronavirus semble contenue, il reste indispensable de ne pas baisser la garde et d'intensifier l'activité de prévention étant donné l'extrême fragilité des structures sanitaires locales. La Communauté exprime sa préoccupation devant la baisse des aides destinées à la coopération de la part du nord du monde. Si, face à la pandémie, on ne peut s'en sortir seul, il est nécessaire de s'occuper également de l'Afrique qui en ce moment souffre plus que les autres continents en raison des effets de la crise économique liée au Covid-19. 

Sant'Egidio renouvelle son engagement en faveur de la paix en Afrique, fondement essentiel pour toute perspective de développement, avec les initiatives poursuivies dans divers pays pour protéger les secteurs les plus fragiles de la société, des enfants des rues aux si nombreux sans domicile, des personnes âgées aux détenus vivant dans des conditions dramatiques. En particulier, deux importants programmes soutiennent depuis de nombreuses années les populations africaines: DREAM, pour le soin des malades du SIDA (actif dans 10 pays, avec l'important résultat de 500 000 personnes en soin et plus de 100 000 enfants nés sains de mères séropositives) - qui a mis à disposition son expérience et ses laboratoires pour la prévention du Covid-19 - et BRAVO! qui a obtenu l'enregistrement à l'état civil de millions d' "invisibles".