news

QUE LA JOURNÉE MONDIALE DU MIGRANT ET DU RÉFUGIÉ ENCOURAGE L’EUROPE A PROMOUVOIR ET INTÉGRER – SUIVRE LE MODÈLE DES COULOIRS HUMANITAIRES

13 Janvier 2018

Pape FrançoisCouloirs humanitaires

Encore trop de morts en mer Méditerranée

Partager Sur

Lors de la journée mondiale du migrant et du réfugié, qui sera célébrée le 14 janvier, la Communauté de Sant’Egidio invite avant tout à rappeler les trop nombreux morts qui sont encore douloureusement enregistrés en mer Méditerranée, aux portes de l’Europe, pas moins de 160 disparus dans la seule semaine dernière, selon les données du Haut commissariat de l’ONU.

S’unissant à l’appel du Pape François à « accueillir, protéger, promouvoir et intégrer », Sant’Egidio – qui sera présent demain à la célébration à la basilique Saint-Pierre avec un groupe de migrants et de réfugiés arrivés par les couloirs humanitaires – encourage tous les pays de l’Union à suivre ce modèle déjà en vigueur en Italie, France et Belgique, résultat d’une synergie entre société civile et institutions qui a déjà porté ses fruits : non seulement les couloirs humanitaires sauvent des vies humaines, mais ils libèrent également le thème des migrations de dangereuses instrumentalisations en le ramenant à sa vraie nature.

Comme l’a écrit le président Mattarella, dans sa lettre de début d’année adressée au Pape, « l’Union européenne doit affronter le phénomène migratoire avec une vision à long terme et de manière structurelle ». Il faut en effet souligner l’apport significatif, du point de vue économique et social, des nombreux étrangers qui se sont bien intégrés en Europe, depuis des années déjà, contribuant à sa richesse et à son développement. Une réalité qui, en pensant au phénomène de la dénatalité, invite à réfléchir sur le besoin qu’il y a pour notre continent de favoriser des formes d’entrée régulière.