news

L'école de langue avec les migrants à Vintimille pour commencer une nouvelle vie en Europe

11 Août 2017 - VINTIMILLE, ITALIE

ImmigrationEcole de langues

Partager Sur

Une école d'été de langue à Vintimille : c'est la Communauté de Gênes qui l'a lancée avec les migrants en transit au “Campo Roja” géré par la Croix-Rouge ainsi que dans l'église Sant’Antonio.

Ces dernières semaines, de nombreux jeunes sont arrivés avec leur famille : des femmes et des enfants qui viennent du Soudan, de Guinée, du Tchad, de Centrafrique mais aussi du Pakistan et du Bangladesh.
Il suffit de peu de chose, une invitation faite un peu par geste, un peu en anglais, et aussitôt une quarantaine de personnes se sont réunies pour suivre un cours d'italien, de français et d'anglais. La volonté d'appendre est immense, si grande est la volonté de pouvoir communiquer une fois arrivé à destination. Ainsi, en répétant ensemble les salutations, les formules de présentation, les chiffres, les noms des aliments, les heures ont passé dans la sérénité, en riant et en étudiant.
Au cours de français, dans l'église Sant’Antonio, une femme, un bébé dans les bras et un autre en attente, dit qu'elle voulait étudier, une fois arrivée en France, car elle n'avait pas pu le faire dans son pays, au Soudan.

Au cours des prochains week-ends, les leçons se poursuivront, car la langue est l'un des premiers instruments d'intégration et une manière de dire #welcomerefugees.