news

Aujourd’hui à Sant’Egidio, un accord avec l’Irak pour poursuivre sur la voie du dialogue, de la paix et du respect des minorités

21 Juin 2016

PaixIrak

Dans la salle de la paix, la signature d’un protocole d’accord entre la Communauté de Sant'Egidio et la Commission suprême pour la réconciliation nationale de l’Irak

Partager Sur

Ces derniers jours s’est réunie à Rome, hôte de la Communauté de Sant’Egidio, la Commission suprême pour la réconciliation nationale de l’Irak. Composée de délégués du président de la République, du premier ministre, du président du Parlement et du président de la Cour constitutionnelle, la Commission a demandé à la Communauté de Sant’Egidio de contribuer, par son expérience, au travail de dialogue et de réconciliation qu’elle est elle-même chargée de mettre en œuvre.

Aujourd’hui, mardi 21 juin, à 11h30, dans la salle de la paix à Sant’Egidio, est signé un protocole d’accord entre la Commission et la Communauté de Sant’Egidio, contenant les caractéristiques fondamentales d’une action visant à reconstruire la paix et à favoriser la cohabitation entre les diverses composantes ethniques, sociales et confessionnelles de la population irakienne. Fondé sur le refus de la discrimination, ce document vise à préserver la diversité culturelle et religieuse de l’Irak, pour diffuser, à travers le dialogue, une culture de paix. Les initiatives conjointes s’efforceront de toucher les victimes du conflit en cours, et en particulier de protéger les minorités présentes en Irak.

La Communauté de Sant’Egidio fait part de sa satisfaction d’avoir contribué à l’obtention d’un protocole d’accord, qui représente un instrument utile de collaboration en faveur de la paix, afin que les institutions de l’Etat irakiens puissent adresser à toute la population un message de paix et de respect des différentes composantes de la société.