Prière de la Sainte Croix

Partager Sur

Mémoire de saint François Xavier (mort en 1552), jésuite, missionnaire en Inde et au Japon.


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ceci est l'Évangile des pauvres,
la libération des prisonniers,
la vue aux aveugles,
la liberté des opprimés.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Isaïe 29, 17-24

Ne le savez-vous pas ? Encore un peu, très peu de temps, et le Liban se changera en verger, et le verger sera pareil à une forêt.
Les sourds, en ce jour-là, entendront les paroles du livre. Quant aux aveugles, sortant de l'obscurité et des ténèbres, leurs yeux verront.
Les humbles se réjouiront de plus en plus dans le Seigneur, les malheureux exulteront en Dieu, le Saint d'Israël.
Car ce sera la fin des tyrans, l'extermination des moqueurs, et seront supprimés tous ceux qui s'empressent à mal faire,
ceux qui font condamner quelqu'un par leur témoignage, qui faussent les débats du tribunal et sans raison font débouter l'innocent.
C'est pourquoi le Seigneur, lui qui a libéré Abraham, parle ainsi à la maison de Jacob : « Désormais Jacob n'aura plus de honte, son visage ne pâlira plus ;
car, quand il verra chez lui ses enfants, l'œuvre de mes mains, il sanctifiera mon nom, il sanctifiera le Dieu Saint de Jacob, il tremblera devant le Dieu d'Israël.
Les esprits égarés découvriront l'intelligence, et les récalcitrants accepteront qu'on les instruise. »

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Le Fils de l'homme
est venu pour servir.
Que celui qui veut être grand
se fasse le serviteur de tous.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ces paroles clôturent le chapitre consacré à Jérusalem, dont le châtiment est annoncé à cause de son aveuglement spirituel. Le prophète Isaïe annonce la grande œuvre de transformation de l'humanité. Il n'est pas nécessaire d'attendre longtemps : "Encore un peu" et le Seigneur interviendra. Et cette parole a pour but de nous faire vivre en direct ce qui se passe lorsque le Seigneur intervient : "e Liban se changera en verger, et le verger sera pareil à une forêt". La création, elle aussi, ressentira le bénéfice du changement dans le cœur des hommes. Ils vivront sur la terre sans la dénaturer, sans l'exploiter pour leurs propres intérêts. C'est une invitation à respecter la création pour qu'elle devienne un "verger". Les paroles du prophète sont particulièrement importantes à une époque où les intérêts individuels conduisent également à la destruction de l'environnement. L'encyclique du pape François "Laudato sì" reprend cette invitation du prophète et l'étend au monde entier. Il est essentiel de revenir à la prédication de la Parole de Dieu car "en ce jour-là, les sourds entendront les paroles du livre", et quant aux aveugles, "leurs yeux verront". Le prophète assure que le monde sera transformé. C'est ce que le Seigneur a déjà accompli avec Abraham et avec la maison de Jacob, rappelle Isaïe. Et le prophète annonce : "alors les humbles se réjouiront... et les malheureux exulteront". Le peuple de Dieu, un peuple humble qui s'appuie sur la force de son Seigneur, se retrouve à côté du peuple des pauvres qui se réjouit parce qu'il sent la proximité du Saint d'Israël. Avec cette alliance, Dieu établit le nouveau royaume. Le prophète prévient : "Jacob n'aura plus de honte, son visage ne pâlira plus ; car, quand il verra chez lui ses enfants, l'œuvre de mes mains, il sanctifiera mon nom". Les croyants ne rougiront pas, mais ils se réjouiront des œuvres que le Seigneur a accomplies par eux parmi les hommes.