Prière avec Marie, mère du Seigneur

Partager Sur


Lecture de la Parole de Dieu

Alléluia, alléluia, alléluia.

L'Esprit du Seigneur est sur toi.
Celui qui naîtra de toi sera saint.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Matthieu 7,6.12-14

« Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu'ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer.
« Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.
« Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s'y engagent.
Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent.

 

Alléluia, alléluia, alléluia.

Nous sommes, Seigneur, tes serviteurs
qu'il nous advienne selon ta Parole.

Alléluia, alléluia, alléluia.

Ce passage de l'Evangile poursuit le discours sur la Montagne avec l'exhortation de Jésus aux disciples : " Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré et ne jetez pas vos perles aux pourceaux ". L'image est liée à l'ancien culte consistant à offrir à Dieu la chair des victimes et les fruits de la terre, comme le prescrit le Lévitique (22,1-14). La chair ne doit pas être donnée aux chiens qui la piétinent, et les perles ne doivent pas être jetées aux pourceaux parce qu'ils les refusent. Cette phrase ne concerne pas les personnes qui ne seraient pas aptes à recevoir l'Evangile. Jésus invite plutôt les gens à ne pas prendre l'Evangile à la légère, mais à le tenir en grande considération pour leur propre vie et pour celle des autres. Nous ne devons pas gaspiller les paroles de l'Évangile ni jeter les paroles de la prédication. L'Évangile est un trésor très précieux qui doit être pris en considération et ne doit pas être jeté. Cela se produit chaque fois que nous sommes concentrés sur nous-mêmes et que nous laissons la prédication nous échapper. L'évangéliste rapporte ensuite un autre dicton de Jésus : " tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi ". C'est la façon d'appliquer l'ensemble de la loi et des prophètes. Cette norme est appelée " règle d'or ", et elle est présente dans presque toutes les grandes religions. Elle souligne cette sagesse qui vient d'en haut et qui a été déposée dans le cœur de chaque homme. Mattieu la formule de manière affirmative pour souligner qu'il ne suffit pas de s'abstenir du mal, il faut faire le bien. Et si nous l'envisageons dans la vie de Jésus, elle acquiert une saveur unique : cet amour pour les autres qui ne connaît aucune limite et ne demande rien en échange car il est totalement libre. L'Evangile est la porte étroite qui mène au salut. On dit " étroite " parce que c'est un petit livre, semblable à une petite porte. Mais c'est la porte qui s'ouvre sur le royaume de Dieu. Au contraire, la porte de l'égoïsme, de l'orgueil, de la haine, de la violence est large : tout mène à la " perdition ", dit Jésus. Ayons confiance en l'Evangile et nous serons guidés par sa lumière vers le royaume de Dieu.