change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
25 Décembre 2017

Noël avec Sant'Egidio : la fête où ceux qui aident se confondent avec ceux qui sont aidés. De Rome au monde

 
version imprimable

Du traditionnel rendez-vous à Sainte-Marie-au-Transtevere aux centaines de rendez-vous dans les villes italiennes - Des milliers d'invités en Asie, en Afrique et en Amérique latine avec les sans-domicile, les personnes âges, les immigrés, les détenus et les enfants des rues des périphéries du sud du monde

De la basilique Sainte-Marie-au-Transtevere, où cette tradition a commencé, aux périphéries africaines et latino-américaines : les repas de Noël de Sant’Egidio ont rassemblé cette année des milliers d'invités. Ce sont les amis pauvres que la Communauté rencontre toute l'année : personnes sans domicile, personnes âgées seules, immigrés – parmi lesquels les réfugiés arrivés avec les couloirs humanitaires – les détenus et les enfants des rues dans les périphéries du sud du monde. On estime que près de 60 000 personnes ont participé aux repas en Italie et plus de 200 000 dans une soixantaine de pays de tous les continents. Des tables auxquelles ceux qui aident et ceux qui sont aidés se confondent. De nombreux rendez-vous aussi ont été organisés dans les prisons italiennes (dans 55 centres pénitentiaires pour 5 500 détenus) : demain, 26 décembre, le repas à Regina Coeli.
Les repas de Noël de Sant’Egidio, rendus possibles grâce à l'aide de nombreux amis de la Communauté, ont transmis un message de paix et de solidarité contre toute division et indifférence. Mais ils ont aussi fait naître la générosité chez beaucoup de personnes, l'envie d'aider les plus fragiles pour construire un monde plus humain pour tous.